vendredi 4 septembre 2015

les maires de Bezons

mairie_et_commissariat
la mairie a été construite en 1882 (IIIe République)

  

les maires de Bezons



1791-1807 : Jean Baptiste Jacques ROBINEAU, premier maire de Bezons

1807-1808 : Henry CHEVALLIER

1808-1811 : Gabriel Thomas Lemoine de NANTEUIL

1811-1821 : Jean Marie Vital RAMEY comte de SUGNY

1821-1824 : Henry CHEVALLIER

1824-1831 : FOUQUET

1831-1934 : BODIN

1834-1843 : BORDE

1843-1849 : Achille Nicolas LEMAIRE

1849-1850 : Honoré Marie DAPPE

1850-1865 : Pierre François BORDE

1865-1870 : Thomas Nicolas CATHERINE

1870-1878 : Auguste Antoine FOREST

1878-1882 : Henri FOULARD

1882-1889 : Édouard Napoléon SAINTE

1889-1901 : Auguste Antoine FOREST

1901-1915 : Ambroise Octave DELILLE

1915-1919 : Georges LAVINAY

1919-1922 : Henri LUZIAU (première municipalité ouvrière)

1922-1926 : Eugène BRANCHARD

1926-1940 : Louis PERONNET

1940-1944 : une "délégation spéciale" nommée par le régime de Vichy (Pétain) dirige la commune.

Août 1944-1945 : Henri BARRAU reprend la mairie avec le Comité de Libération.

1945-1961 : Louis PERONNET

1961-1979 : Albert BETTENCOURT

1979-2001 : Jacques LESER

2001-2008 : Dominique LESPARRE

2008 : Dominique LESPARRE

 

_____________________

 


éléments biographiques

il manque des informations pour quelques maires :
tous ne figurent donc pas
dans cette liste

Révolution et Empire

Jean Baptiste Jacques Robineau maire de 1791 à 1807 (a été maire sous les Assemblées de la Révolution et sous l'Empire)

Ier Empire (Napoléon 1er)

Henry Chevallier  maire de 1807 à 1808 et de 1821 à 1824 (a donc été maire sous l'Empire et sous la Restauration)
né en 1754, à Bezons - 20 août 1830 (Bezons). Vigneron, cultivateur


Gabriel Thomas Lemoine de Nanteuil  maire de 1808 à 1811
né en 1748 - 13 mars 1840 (Bezons). Rentier

Restauration (Louis XVIII)

Jean Marie Vital Ramey, comte de Sugny  maire de 1811 à 1821 (dernières années de l'Empire et Restauration)
né en 1753, à Saint-Jules (??) (Loire) - 21 mars 1821 (Bezons)
Lieutenant général des armées du Roi. Percepteur général d'artillerie de la marine. Grand officier de l'ordre royal de la Légion d'honneur

Monarchie de Juillet (Louis-Philippe)

Achille Nicolas Lemaire  maire de 1843 à 1849
né en 1783, à Pontoise - 28 août 1854 (Bezons). Propriétaire

 

IIe République

Honoré Marie Dappe  maire de 1849 à 1850
16 octobre 1784, à Bezons - 16 mai 1864 (Bezons). Rentier

 

Second Empire

Thomas Nicolas Catherine  maire de 1865 à 1870
14 janvier 1809, à Aunay (Calvados) - 13 mai 1880 (Bezons). Rentier

 

IIIe République

Auguste Antoine Forest  maire de 1870 à 1878 et de 1889 à 1901
5 juillet 1891, à Rosiers (Maine-et-Loire) - 21 octobre 1906 (Bezons). P
ropriétaire

Édouard Napoléon Sainte  maire de 1882 à 1889
6 novembre 1829, à Flixécourt (Somme) - 4 octobre 1910 (Bezons). Rentier

Octave Antoine Delille  maire de 1901 à 1915
21 mai 1848 à Énencourt-Léage (Oise) - 25 janvier 1915 (Bezons). Propriétaire

Georges Lavinay  maire de 1915 à 1919
21 juillet 1859, à Neuilly-sur-Seine (ancienne Seine, auj. Hauts-de-Seine) - 11 juillet 1898 (Bezons). Employé de banque

Henri Luziau  maire de 1919 à 1922
né en 1876 à Feins-en-Gâtinais (Loiret)
ouvrier, contre-maître chez la société des Téléphones (à Bezons, en 1911) ; son épouse s'appelait Marie, née en 1875 à Gien (Loiret) ; tous deux avaient un enfant, Bernard, né en 1902 à Gien (Loiret) ; ils habitaient chemin de La Noue, à Bezons, en 1911.

Eugène Branchard  maire de 1922 à 1926
9 juillet 1884, à Châteauroux dans l'Indre - 28 juillet 1962, à Étampes (Seine-et-Oise, Essonne)
ouvrier métallurgiste
Son père, Pierre Eugène (25 ans en 1884), était ajusteur ; et sa mère Marie Émilie Juliette Moreau (24 ans en 1884) était couturière.
Eugène Branchard habitait, en 1911, rue de Saint-Germain à Bezons, avec son épouse, Louise, née en 1884 ; avec leur fille Odette, née en 1910 ; avec Raoul Branchard, frère d'Eugène, né en 1886 à Châteauroux (Indre), et journalier à la société Gnome.

Louis Péronnet  maire de 1926 à 1940 et de 1945 à 1961
5 septembre 1885, à Ineuil dans le Cher - 4 janvier 1976, à Bezons
tailleur de pierre

 

IVe République

Henri Barrau  maire d'août 1944 à 1915
3 février 1892 à Paris IVe - 20 juillet 1947, à Bezons
Président du comité de Libération de Bezons Août 1944. Sapeur Pompier. Chaudronnier

 

Ve République

Louis Péronnet  maire de 1926 à 1940 et de 1945 à 1961
5 septembre 1885, à Ineuil (Cher) - 4 janvier 1976 à Bezons
tailleur de pierre

Albert Bettencourt  maire de 1961 à 1979
20 février 1908, à Estrées-Saint-Denis (Somme) - 7 décembre 1995 à Herblay

Jacques Leser  maire de 1979 à 2001
août 1936 - 15 février 2012 - instituteur

Dominique Lesparre  maire de 2001 à 2008
chaudronnier

Dominique Lesparre  réélu en 2008 et en 2014

 

Albert BettencourtAlbert Bettencourt

 

media3493112               media3496775
   Jacques Leser                            Dominique Lesparre

 

_____________________ 

 

En 1925, alors que les femmes n'avaient pas le droit de vote, deux femmes, mesdames Rocca et Bouvet furent élues au conseil municipal sur la liste du maire Eugène Branchard.

 

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 07:51 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


mercredi 22 février 2012

décès de Jacques Leser

Bezons mairie cpsm
 

 

décès de Jacques Leser,

maire de Bezons de 1979 à 2001

 

leser

 

 

Le maire

Jacques Leser, maire honoraire de Bezons vient de décéder à l'âge de 75 ans.


L'hommage à Jacques Leser aura lieu mercredi 22 février, à 16h, au cimetière de Bezons, 18 rue du cimetière. 

Jacques Leser,
un homme qui a dédié sa vie à Bezons
et aux combats humanistes


J’apprends le cœur lourd, empli de chagrin la disparition de mon ami Jacques Leser, maire honoraire de notre ville.
Jacques Leser nous a quittés dans la soirée du 15 février.

C'est un jour d'immense tristesse pour toutes celles et ceux qui ont côtoyé, apprécié, aimé l'homme communiste qu'il était, œuvrant avec passion pour l’émancipation humaine, son combat de toujours.

Nous savions que Jacques Leser se battait avec courage et dignité contre la maladie qui le rongeait. Ces derniers jours encore, pourtant très affaibli, il avait à cœur de participer à nos manifestations municipales.

Il était enraciné dans le quotidien des femmes et des hommes qu’il rencontrait.

Il était de ces personnes empreintes d'une grande humanité et d'une modestie rare.

Jacques Leser fut maire de Bezons de 1979 à 2001, conseiller général du Val-d'Oise durant 19 années.

Il était une figure du département et de notre ville qu'il aimait tant.

Il aura beaucoup œuvré à ce que notre cité soit au rendez-vous du XXIe siècle. Le tramway franchissant le pont de Bezons en est sans nul doute l'une des plus belles illustrations.

Jacky - car c'est aini que ses amis le prénommaient - aura été de tous nos combats, de tous nos espoirs. Avant tout, il était un formidable militant progressiste, portant avec fierté, humanité, sensibilité, nos idéaux de justice et de liberté.

Il avait le souci permanent de l'union des forces de gauche et démocratiques de notre pays et de notre ville, toujours disponible pour engager le débat, convaincre de l’utilité de s’unir pour changer la société, changer la vie.

A Christiane son épouse, à Patrice leur fils, à leurs proches, à nos amis communs, je veux dire la peine qui est mienne, celle des équipes municipales qui se sont succédé à nos côtés, comme celle de l'ensemble des Bezonnais.
Je les assure de toute notre affection et de toute notre amitié.

Le maire,
Dominique Lesparre
Conseiller général du Val-d'Oise


Bezons, le jeudi 16 février 2012

 

DOMIN-1990
en 1990, Jacques Leser, conseiller général avec le sculpteur Malou-Domin

_________________________________________

 

L’ancien maire de Bezons, Jacques Leser est décédé hier des suites d’une longue maladie. Son successeur depuis 2001, Dominique Lesparre, a immédiatement tenu à lui rendre hommage , saluant un «ami» et «un homme qui a dédié sa vie à Bezons et aux combats humanistes».

Jacques Leser a occupé les fonctions de maire de Bezons pendant vingt-deux ans, de 1979 à 2001. Il aura également été conseiller général du Val-d'Oise durant dix-neuf ans.
 
Dominique Lesparr
e, qui avait repris les rênes de la commune après la démission de l’ancien maire en 2001, a fait part de son émotion. «C'est un jour d'immense tristesse pour toutes celles et ceux qui ont côtoyé, apprécié, aimé l'homme communiste qu'il était, œuvrant avec passion pour l’émancipation humaine, son combat de toujours» déclare l’élu.

Il rappelle également les grands combats de celui que ses proches surnommaient «Jacky». «Il aura beaucoup oeuvré à ce que notre cité soit au rendez-vous du 21ème siècle. Le tramway franchissant le pont de Bezons en est sans nul doute l'une des plus belles illustrations» explique Dominique Lesparre qui conclue en présentant ses condoléances, au nom de la mairie, à la famille de Jacques Leser.

De son côté, le secrétaire départemental du PCF, Jean-Michel Ruiz a également tenu à réagir à cette nouvelle. «La vie de Jacky est intimement liée aux combats menés par notre Parti durant des décennies pour la justice sociale et l’émancipation humaine. Dirigeant communiste respecté, il a poursuivi cette lutte jusqu’au dernier moment» a déclaré l'élu.


_________________________________________

 

1873393_da785308-5dac-11e1-aa98-00151780182c_640x280
obsèques, mercredi 22 février 2012

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 19:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 9 mars 2008

municipales 9 mars 2008

mairie_Bezons


résultats des élections municipales

9 mars 2008


Dominique Lesparre         56,51% des voix   réélu
PC - PS - PRG

Lesparre_Bezons


- résultats généraux : site de la ville de Bezons


- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 22:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 8 février 2008

Louis Péronnet, 1885-1976

Louis_Peronnet_en_1936__2_

 

 

Louis Péronnet, 1885-1976



Louis Péronnet était né le 5 septembre 1885, à Ineuil dans le département du Cher et est décédé le 4 janvier 1976, à Bezons. Il a été maire de Bezons de 1926 à 1940 et de 1945 à 1961. Pendant l'Occupation, il fut déporté en Algérie par le régime de Vichy.

Louis_Peronnet_en_1934
Louis Péronnet et son épouse en 1934, à la Luzière

 

Louis_Peronnet_en_1936__1_
Louis Péronnet dans une manifestation en 1936, rue Jean Jaurès

 

- ces deux photos sont extraites du livre : Mémoire en images : Bezons, Daniel Renard, éditions Alan Sutton, 2001.

 

_____________________________________________________

 

lieu de naissance de Louis Péronnet

Ineuil_en_1911__Peronnet_
Ineuil, dans le Cher, en 1911 : Louis Péronnet y était né en 1885

 

la déportation politique en Algérie

Louis Péronnet fut déporté, avec Henri Weiler, en Algérie pendant la Deuxième Guerre mondiale. Ils furent aux côtés des vingt-sept députés communistes emprisonnés au bagne de Maison-Carrée de mars 1941 à février 1943.

prison_Maison_Carr_e
prison de Maison Carrée à Alger (aujourd'hui El-Harrach)

 

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 23 janvier 2008

buste de la République

buste_r_p



buste de la République



comit__statue_R_p_Bezons


buste_R_publique_Bezons



inaugu_buste_r_p_Maurice_Berteaux
inauguration du buste de la République à Bezons, par Maurice Berteaux, en juillet 1905




- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]